Auxiliaire de vie à Saint Maur des Fossés

Pour les personnes âgées ou les personnes à mobilité réduite, le maintien à domicile peut être difficile, étant donné leur manque d’autonomie. Cela ne leur permet plus de vaquer normalement aux tâches ménagères et autres activités à domicile.

Heureusement, il est à ce jour possible de solliciter les services d’une auxiliaire de vie, pour que ces personnes dépendantes puissent continuer à vivre dans leur maison. Et ce, dans des conditions optimales.

Mais quel est véritablement le rôle d’une auxiliaire de vie ? Comment faire appel à ce professionnel ? Existe-t-il des allocations pour financer ses prestations ? Si vous êtes à la recherche d’une auxiliaire de vie à Saint Maur des Fossés, cet article vous aidera à mieux connaître la mission de ce professionnel et à mieux le sélectionner.

L’auxiliaire de vie : un métier à part entière

L’auxiliaire de vie est un professionnel qui consacre ses services aux personnes en situation de dépendance. Il constitue un élément fondamental quant au bon déroulement du quotidien des personnes handicapées ou âgées.

L’aide journalière fournie par l’auxiliaire de vie offre aux personnes en perte d’autonomie la possibilité de rester dans leur résidence, au lieu de séjourner au sein d’un institut spécialisé et de se couper de sa famille. En gros, l’auxiliaire de vie aide la personne dépendante à avoir plus d’autonomie, tout en veillant à son confort.

Le rôle d’une auxiliaire de vie

La principale mission de l’auxiliaire de vie à Saint Maur des Fossés est d’aider la personne handicapée, la personne âgée ou la personne dépendante dans la vie de tous les jours, et d’assurer son maintien à domicile.

Soutien physique et moral, accompagnement en tout genre, l’auxiliaire de vie prend une place sociale prépondérante dans la vie de la personne aidée. Grâce à sa présence, l’autonomie de la personne indépendante est favorisée. De plus, celle-ci ne sera pas isolée et pourra discuter si elle le désire.

Bien plus qu’une simple aide pour le ménage, l’auxiliaire de vie se charge de tout à la place de la personne dépendante ou du moins, l’aide à s’occuper de ses tâches. Dans l’exercice de sa fonction, l’intervenant doit prendre en considération la situation familiale, personnelle et environnementale de la personne aidée.

Suivant la condition physique de la personne aidée, voici les principales tâches auxquelles l’auxiliaire de vie est affectée :

  • Garantir l’hygiène et le confort de la personne dépendante ;
  • Conserver ou retrouver son autonomie ;
  • Offrir son aide à l’entourage proche de la personne aidée.

Assurer le confort et l’hygiène de la personne aidée grâce à l’auxiliaire de vie

Pour veiller à l’hygiène et au confort de son client, l’auxiliaire de vie propose une aide et un accompagnement personnalisé dans les gestes essentiels du quotidien :

  • Aide à la toilette ;
  • Assistance pour le lever et le coucher ;
  • Aide à l’habillement et au déshabillement si nécessaire ;
  • Aide au déplacement ;
  • Réalisation des courses et du ménage ;
  • Préparation des repas ;
  • Vérification de la prise de médicaments ;
  • Participation à d’éventuels soins.

Il est à souligner que l’auxiliaire de vie n’exécute aucun acte médical. En effet, ce professionnel n’accomplit pas les fonctions des aides-soignants, ni des infirmiers, et encore moins de tout autre corps paramédical. En cas de besoin, l’auxiliaire de vie peut vérifier si des soins sont à prodiguer, et contacte les professionnels concernés.

Ainsi, l’auxiliaire de vie doit savoir détecter d’hypothétiques problèmes et solliciter une aide médicale en conséquence. Grâce à ses visites, elle peut garder l’œil sur la progression et les changements de l’état de santé de la personne aidée.

Aider la personne âgée à retrouver ou maintenir son autonomie

Dans le cadre de son activité, l’auxiliaire de vie est également amenée à aider la personne âgée ou handicapée à récupérer son autonomie ou à la conserver. Dans cette optique, elle l’accompagne dans sa vie relationnelle et sociale. Elle est alors chargée de :

  • Prendre part aux activités et loisirs de la personne dépendante : lecture, collecte du courrier, couture… ;
  • Inciter à remplir certaines tâches du quotidien suivant l’aptitude de la personne aidée ;
  • Accompagner lors des sorties : balades en extérieur, rendez-vous chez le docteur… ;
  • Assister la personne âgée pour les procédures administratives.

L’auxiliaire de vie : pour assister les aidants>

L’intervention de l’auxiliaire de vie permet aux proches de la personne dépendante, en l’occurrence l’aidant, à avoir du temps libre. Ainsi, si l’aidant est par exemple le fils de la personne âgée, celui-ci pourra se livrer à ses occupations et remettre son proche en manque d’autonomie entre de bonnes mains.

L’auxiliaire de vie : un professionnel aux multiples qualités

Le métier d’auxiliaire de vie exige un grand savoir-être et des compétences spécifiques. La personne qui pratique cette profession a le sens de l’écoute et sait mettre la personne aidée en pleine confiance. Elle est empathique et sait prêter l’oreille.

De surcroît, l’auxiliaire de vie, grâce aux formations qu’elle a reçues, peut aider en toutes circonstances. Quelle que soit la demande de la personne aidée, elle doit faire preuve de calme pour réagir comme il faut, face aux situations auxquelles elle est confrontée.

Pour entrer en contact avec une auxiliaire de vie à Saint Maur des Fossés, vous pouvez vous référer à des associations, des entreprises privées ou à des centres communaux d’action sociale. Vous avez le choix entre recourir à un service prestataire, dans un organisme où les auxiliaires de vie sont des salariés, ou à un service mandataire qui vous suggèrera de trouver la personne qu’il faut à votre proche.

Financement de l’aide à domicile de l’auxiliaire de vie : quelques allocations possibles

Différentes subventions permettent de financer le maintien à domicile des personnes âgées, par le biais du recours à l’auxiliaire de vie.

  • L’APA ou allocation personnalisée d’autonomie à domicile est la principale allocation financière octroyée aux personnes âgées désireuses de profiter d’une aide à domicile. Cette aide est accordée par le conseil départemental aux personnes âgées de plus de 60 ans, présentant un degré de dépendance élevé.
  • Les caisses de retraite peuvent aussi offrir une aide financière aux personnes en situation de dépendance afin de financer les prestations d’une auxiliaire de vie. Il est à noter que si la personne aidée est éligible à l’APA, elle ne pourra pas bénéficier de l’aide de la caisse de retraite.

Dans tous les cas, si vous recherchez une auxiliaire de vie à Saint Maur des Fossés, renseignez-vous auprès d’organismes spécialisés avant de prendre votre décision.